Georges Soros au Maroc

“Les grands de ce monde continuent d’affluer vers le Maroc. George Soros, le célèbre milliardaire philanthrope, a été reçu, samedi, par le roi Mohammed VI à Tétouan. Une marque de reconnaissance de plus des efforts du royaume pour la paix et la stabilité.”

C’est ce qu’écrit le journal Le360.ma. Ça commence fort. George Soros n’est pas un philanthrope, c’est un escroc, un voyou, un manipulateur qui oeuvre (avec succès) a agrandir l’Empire Anglo-Saxons. De surcroît cet américain d’origine juive hongroise est un fervent sioniste.

Pour y arriver ses fondations et ONG (la plus connue étant la Open Society) financent grassement des mouvements d’oppositions, de subversions dans les pays ou l’emprise de l’Empire est jugée insuffisante. Les révolutions colorées en Europe de l’Est en sont le meilleur exemple. La Open Society a aussi été active dans le financement et le formation des jeunes leaders qui ont mené le Printemps Arabe. Aujourd’hui, les actions de subversions sont actifs dont nombres de pays africain, en Ukraine (les FEMEN sont financées par Soros), en Russie, etc.

“Cette influence ne provient pas de sa fortune colossale amassée sur plusieurs décennies mais surtout de l’engagement de ce philanthrope, âgé aujourd’hui de 83 ans, pour la stabilité, la paix et le développement. Président des fondations Open society, il est aussi l’un des principaux donateurs et dirigeants de l’International crisis group qui a choisi le royaume pour la réunion annuelle de son conseil d’administration.”

Il ouvrerait pour la stabilité. Un énorme mensonge, alors que la Open Society a activement financé des rebelles et des opposants dans de nombreux pays. Comment ce travail de subversion peut il amener la stabilité  et la paix? C’est tout de même bizarre qu’il ne finance pas les opposants et révolutionnaires Marocains. Non, c’est pas grave, eu on un bon roi, bien démocrate.

“George Soros ne se déplace que là où il place sa confiance et que là où il perçoit une réelle ouverture démocratique et un développement social.”

On parle du Maroc oui oui. Le pays ou ses pauvres ressortissants essayent de traverser la mer au périls de leur vies pour fuir la malnutrition, le chômage, le manque de liberté, la misère, la corruption.

Comment un banquier qui a amassé autant d’argent pourrait t-il passer pour un philanthrope? Lui qui ne s’est pas gêné pour spéculer honteusement contres les devises  des pays de l’Asie du Sud dans les années 90, en pleine crise économique. Au Malaisie, il n’est vraiment pas la bienvenue, le peuple le déteste.

Mais au maroc, il est la bien venu. Une confirmation supplémentaire que le Maroc est devenu la poubelle du Maghreb, ou des voyous et monstres tel G. Soros, N. Sarkosy, Mitterand, DSK, BHL y trouvent un chaleureux accueil.

Mais ses tentacules vont même plus loin, ces fondations font un travaille de lobbying important sur les politiciens et institutions européennes. En Belgique la Open Society siègent au 130, Rue du Trône, dans le même bloc que la British Council, autre fondation de subversion.

source: http://www.lelibrepenseur.org/2014/09/29/g-soros-au-maroc-vu-comme-un-privilege/

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s