Analyse pointue du national socialisme bien compri tel que celui du defunt Hugo Chavez.

Il faut savoir que le programme économique sous Hitler était un programme profondément sociale (au profit de toutes les classes du peuple) qui a connu un énorme succès a l’échelle d’un grand pays dans une situation de crise.

Des éminents économes le disent et le reconnaissent. Bien entendu, le racisme (basé d’ailleurs sur une vision du darwinisme et athéiste) de Hitler est inexcusable, et Dieu merci Hugo Chavez a démontré que les deux ne sont pas lié.

L’analyse se poursuit pour parler du Communisme, et le dénis de beaucoup des crimes commit par Stalin contre le peuple, notamment le génocide des Ukrainiens. N’oublions par que le capitalisme Imperialiste Americain a soutenu Stalin avec l’équivalent de $ 130milliars durant la guerre. L’ennemie ECONOMIQUE de l’impérialisme Américain était donc clairement le model Allemand. Et on voit bien que le projet de Stalin juste après la guerre était finalement aussi une forme d’impérialisme. Bien-sur pour soi-disant aider la classe ouvrière a se libérer. Ben non, ils ont juste changé de maitre. Quand le communisme s’attaque viscéralement contre la paysannerie (je ne parle pas des grand possesseurs terriens), on peut imaginé que si aujourd’hui elle aurait survécu sous la même forme, la Russie serait envahi d’OGM. Tout pour le progrès, tout pour le travail continuel.

Une analyse par Alain Soral, national socialiste et non naziste.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s