Boire du thé vert est bon pour le coeur

epa01974325 Fourth generation Japanese tea master Hisatsuna Soi Kanazawa pours Japanese sake for tea aficionados during a simple and elegant 'kaiseki' meal  at the tea masters home in Kyoto, Japan, 25 November 2009. The pouring and exchange of sake is a means of practicing traditional Japanese etiquette and hospitality. While great care is taken in selecting ingredients and types of food for the 'kaiseki' meal, and the finished dishes are carefully presented on serving ware that is chosen to enhance the appearance and seasonal theme of the meal.  EPA/EVERETT KENNEDY BROWNEt pas que pour le cœur. Voici un article assez complet sur les bienfaits du thé vert, les mises en garde sur la qualité de certains thés vendus dans les grandes surfaces.

Attention, le thé vert est aussi bénéfique pour les femmes enceintes, en prenant gare a limiter la consommation à 3 tasses par jour, de préférence au moins une heure avant ou 2 heures après le repas pour éviter de saper le fer des aliments digérés.

Que savons-nous réellement du thé ?

Aujourd’hui, le thé est la boisson la plus consommée dans le monde après l’eau. Le thé vert représente 18 % de la consommation de thé mondiale, et le thé noir 80 %.

Il existe une vaste incompréhension autour du thé. Lorsqu’on parle de thé noir, thé vert, thé blanc, on s’imagine différentes espèces d’arbres dont la couleur des feuilles oscillerait du vert foncé au vert clair.

La réalité est tout autre.

Les 3 200 variétés de thé existantes sont toutes obtenues à partir d’une seule et même espèce d’arbre, le théier, aussi appelé Camélia de Chine (en latin Camelia sinensis).

Plusieurs facteurs vont déterminer le parfum du thé : le climat, l’altitude, la saison de la récolte (printemps, été, automne, hiver), et surtout le traitement qui suit la récolte.

Le traitement est une étape capitale qui fait toute la différence sur le goût final du thé (flétrissage des feuilles, oxydation, séchage, torréfaction, post-fermentation, parfumage, aromatisation, secrets de fabrication, etc., selon les besoins).

À l’arrivée, vous obtenez une variété infinie de crus – y compris si vous comparez 2 thés verts. D’aucuns disent que le goût du thé vert servi au Japon est plus proche de la soupe au cresson que du thé vert bu en Europe.

Le thé vert : le plus précieux des thés

De tous les thés, le thé vert est le plus prisé pour ses vertus thérapeutiques. La différence entre les variétés de thé se fait dans le traitement des feuilles. Le thé vert est le thé qui a subi le moins de traitements, ce qui permet de préserver au maximum son efficacité, ses propriétés et ses substances actives.

Le thé vert n’est pas simplement une infusion verte. Il embarque de grandes quantités de polyphénols, comme les flavonoïdes et les catéchines – principalement l’épigallocatéchine-gallate (EGCG). Leur pouvoir antioxydant est très recherché. L’EGCG fait partie des antioxydants les plus puissants connus.

Le thé vert est riche en vitamine C qui est aussi un bon antioxydant. Il contient également de la caféine et d’autres vitamines : A, B, B2, K et PP. On y trouve aussi du manganèse et du sélénium pour prévenir les dommages liés aux radicaux libres, du zinc pour améliorer les fonctions neurologiques, et du magnésium pour améliorer les niveaux d’énergie.

Une feuille de thé vert déshydratée contient de 0,5 % à 10 % de caféine et de 15 % à 30 % de catéchines parmi lesquelles 50 % à 75 % d’EGCG en moyenne.

Brûlez vos graisses et gagnez en endurance

Deux chercheurs de l’université de Bâle ont réalisé une vaste synthèse de toutes les études in vitro et in vivo (humains et animaux) sur l’EGCG du thé vert. La majorité des études montre que le thé vert et les extraits de thé vert sont efficaces pour perdre du poids, maîtriser le taux de sucre sanguin et réduire le risque de maladies cardiovasculaires lié au surpoids [1].

Le thé vert est aussi reconnu pour accélérer l’utilisation des graisses pendant l’exercice physique [6] et améliorer la capacité cardiaque et l’endurance à l’effort.

Dans une étude, 10 hommes en bonne santé ont consommé du thé vert et ont vu leur dépense énergétique augmenter de 4 % [7].

Le thé vert pousse le corps à brûler spécifiquement les graisses. Une étude a montré que l’oxydation des graisses augmentait de 17 % chez les sujets qui avaient consommé du thé vert [8].

Plusieurs études ont montré que le thé vert permettait de maigrir, en particulier au niveau du ventre [9-11].

À noter que les sujets perdaient plus de poids lorsqu’ils pratiquaient du sport en parallèle de la cure de thé vert.

Lors d’une vaste étude de 12 semaines sur 240 sujets des 2 sexes, il a été mis en évidence que le thé vert permettait de réduire considérablement la masse graisseuse, le tour de taille et le surpoids abdominal [12].

Bien entendu, cela ne marche pas pour tous. Certaines études n’ont pas trouvé d’accélération du métabolisme après consommation de thé vert. Tout dépend en fait de la consommation initiale : chez les personnes qui consomment déjà beaucoup de thé vert ou de café, une dose additionnelle de thé vert n’a que peu d’effet sur le poids, mais pour les autres, l’effet est très net [13].

La caféine du thé vert est reconnue, elle aussi, pour améliorer les performances physiques (+ 12 % selon une synthèse d’études britannique) [14]. C’est utile pour être plus performant en sport, améliorer son endurance, ou simplement être plus actif tout au long de la journée.

La caféine agit en mobilisant les acides gras dans les tissus graisseux pour les rendre disponibles comme source directe d’énergie dans les efforts d’endurance, et en rendant plus réactifs les muscles en cas de contraction, ce qui augmente directement la force dans les sports explosifs (musculation, rugby, etc.).

L’EGCG a montré son efficacité pour améliorer les capacités cardiaques et l’endurance. Dans une étude en double-aveugle contrôlée contre placebo, des chercheurs américains ont découvert que l’EGCG augmentait la consommation de VO2max sans accélérer le rythme cardiaque [15]. Cela suggère que l’EGCG permet d’accroître le débit cardiaque : les capillaires récupèrent plus efficacement l’oxygène présent dans le sang pour l’utiliser pendant l’effort.

Le thé vert est donc recommandé pour brûler plus de calories, perdre de la masse graisseuse et augmenter les performances physiques.

http://www.lematin.ch/sante-environnement/sante/boire-the-vert-noir-bon-coeur/story/18489750

http://www.santenatureinnovation.com/la-star-des-infusions/

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s