Laveriez-vous votre visage avec du pétrole ?

cosmetiquesPour mesdames, voici une lettre de Neo-Nutriction sur les produits cosmétiques utilisés par beaucoup d’entres vous (et de plus en plus d’hommes aussi).

Il est choquant que la plupart des produits de beauté soient principalement composés de dérivés de pétrole et de matières plastiques.

Certes, c’est le moyen le plus rapide de lisser la peau et d’effacer les imperfections. De plus, les nouveaux traitements chimiques sont très efficaces pour donner à ces crèmes une couleur lumineuse, une texture fluide et masquer leur mauvaise odeur.

Mais tout de même :

Jour après jour, toxines et perturbateurs endocriniens (produits qui changent l’équilibre hormonal) pénètrent dans la peau. Ils rejoignent ensuite le sang et s’accumulent dans le corps.

Vous les retrouvez dans les organes vitaux comme le foie, les reins, le pancréas et le cerveau.

Pire encore, ils peuvent être transmis par la mère à son fœtus.

Cet héritage empoisonné devient alors familial et transmissible, qu’on le veuille ou non, aux générations suivantes ! C’est le drame des fameux POP, les « polluants organiques persistants », qu’on retrouve malheureusement même dans la graisse des bébés phoques et des jeunes pingouins qui viennent de naître aux confins de l’Arctique…conservateurs_chimiques_dangereux1

Des maladies qui attendent de s’éveiller

Un organe comme le cerveau, composé à 70 % de phospholipides, qui sont des graisses, attire les toxines et a le plus grand mal à s’en défaire une fois qu’elles y ont pénétré.

On constate sur le long terme un effet d’accumulation qui pourrait expliquer l’explosion du nombre de démences séniles, ainsi que des autres problèmes psychiatriques (agitation, angoisse, dépression, maladie d’Alzheimer…) et même des tumeurs.

Et pourtant, vivre sain ne veut pas dire vivre négligé, triste et seul.

Certaines personnes ont la chance d’être magnifiques au naturel. Elles sont plus belles sans un gramme de maquillage, sans teinture ni vernis.

Certaines n’ont pas même besoin de déodorant ni de parfum. Il en existe qui peuvent se contenter de se laver à l’eau claire et d’un shampooing occasionnel au vinaigre de cidre ! Ne riez pas, j’en connais moi-même au moins une.

Mais c’est l’exception, bien sûr.

Que faire alors, lorsqu’on est simplement « normal » ?

C’est pour répondre à cette importante question que nous lançons la nouvelle lettre Beauté au Naturel (cliquez sur le lien à la fin de ce message).

La lettre Beauté au Naturel est gratuite, sans engagement ni aucune contrepartie. Votre adresse courriel et les informations vous concernant ne seront jamais transmises à qui que ce soit.

Des informations introuvables sur la beauté naturelle

La lettre Beauté au Naturel vous sera envoyée une à deux fois par semaine et contient des informations introuvables ailleurs.

Vous y trouverez des recettes pour fabriquer vous-même, par exemple :

  • Le sérum hydratant pour le visage : à base d’huile de noyaux d’abricot, il contient quelques gouttes d’huile essentielle de ciste, qui est hémostatique, referme les petites plaies et a une action anti-âge
  • Le sérum pour prolonger le bronzage :
    • 15 ml d’huile d’argousier
    • 34 ml d’huile de jojoba
    • 15 gouttes d’huile essentielle de petit grain bigarade
    • 10 gouttes d’huile essentielle de semence de carotte
    • Utiliser un flacon de 50 ml bien propre avec :
  • Le gel apaisant et hydratant après-soleil pour le visage et le corps :
    • 45 ml de gel d’aloe vera
    • 20 ml d’huile végétale de jojoba
    • 20 ml de macérât de calendula
    • 15 ml d’hydrolat de lavande vraie
    • 7 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic
    • 10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse
    • Utiliser un flacon de 100 ml bien propre et verser les ingrédients suivants :

Vous apprendrez à bien choisir votre savon, en recherchant les savons saponifiés à froid riches en glycérine naturelle.

Vous saurez vous servir d’une huile végétale pour vous démaquiller, d’une eau florale pour éliminer les résidus, d’un mélange d’huile et de gel d’aloe vera pour hydrater et protéger votre peau.

Vous saurez où choisir les produits « risqués » comme les parfums, vernis, rouges à lèvres.

Vous découvrirez les aliments qui rendent belle « de l’intérieur », parce que les personnes qui s’en nourrissent sont plus rayonnantes, souriantes, optimistes, énergiques et enthousiastes. De même avec les compléments alimentaires de la beauté.

Vous saurez comment obtenir de beaux cheveux, ce qui passe par une stratégie complète de nutrition, choix de la façon de les laver, les brosser et les rendre souples, lumineux et volumineux.

Tout cela entièrement gratuitement.

Plus belle avec (beaucoup) moins de dépenses !

Vous recevrez en outre les bonnes adresses pour vous procurer tout ce qu’il faut au meilleur coût (nous ne touchons bien sûr jamais aucune commission sur les ventes).

Vous serez informé(e) sur les pratiques des marques « bio », celles qui sont vraiment guidées par un souci de qualité, et celles qui sont axées marketing.

Vous pourrez aussi réaliser vous-même des recettes cosmétiques inédites et drôles, sans jamais être le « dindon de la farce » des grandes firmes de cosmétiques qui cherchent à faire du chiffre d’affaires sur votre dos.

Le meilleur expert européen de la beauté naturelle

Permettez-moi enfin de préciser que la personne en charge de la lettre Beauté au Naturel est le plus grand expert du domaine en Europe : il s’agit de Julien Kaibeck, créateur de la Slow Cosmétique (une approche de la beauté basée sur la sobriété, le respect du corps et les produits doux et bio) et auteur du Guide visuel de la Slow Cosmétique aux éditions Leduc.

Vous connaissez peut-être déjà Julien Kaibeck par ses interventions télévisées et à la radio.

Mais cette fois, il s’agit d’une démarche d’accompagnement sur le long terme, réservée aux personnes engagées concrètement dans la santé naturelle.

C’est donc dans le cadre de Santé Nature Innovation que ce projet est né. En tant que lecteur fidèle, vous pouvez en profiter gratuitement dès maintenant.

Vous connaissez notre sérieux. Vous savez que, à la moindre insatisfaction, vous pourrez vous désabonner en un seul clic sans plus jamais recevoir de sollicitation. Je vous le dis même si je suis convaincu que vous serez plus que satisfait de la lettre Beauté au Naturel.

http://editions.santenatureinnovation.com/XSW1R817

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s