Un sioniste rachète des prisonnières de Daech.

642x999_7942885C’est beau, on dirait du Spielberg!

On le surnomme le Schindler Juif. Il se dit motivé par le fait qu’il soit Juif (sic). On ne l’a pas vu lever le pouce pour les enfants de Gaza qui vivent dans le plus grand camp de concentration a ciel ouvert depuis plus d’une décennie. Pas de bol pour les Palestiniens, ils ne qualifient pas pour entrer dans la New Schindler liste.

Septante ans après avoir sauvé la vie de plus d’un millier de juifs durant la Seconde Guerre Mondiale, l’industriel allemand aurait donc trouvé un successeur en la personne d’un juif originaire du Maroc qui s’est lancé dans une mission de taille : sauver les esclaves sexuels de Daech. Successeur modeste, puisque Steve Maman refuse la comparaison avec celui qui lui sert pourtant de modèle, et préfère déclarer que sa fondation “permet à tout un chacun de devenir un Schindler moderne”.

Avant de créer Liberation of Christian and Yazidi Children of Iraq, son organisation plus communément appelée CYCI, Steve Maman s’est lancé seul dans cette tâche presque herculéenne. Tout part d’une histoire d’entrepreneur classique, selon le récit livré par Maman lui-même : désireux de faire des affaires en Irak, Steve entre en contact avec le révérend Canon Andrew White. L’homme d’Église a vécu sur le sol irakien, et y a noué de nombreux contacts. Il n’en faut pas plus pour faire germer dans l’esprit de Steve Maman l’idée de sauver les esclaves sexuels de Daech.

Après avoir sauvé, selon ses propres dires, un peu plus de cent enfants grâce à sa fortune personnelle, Steve Maman a donc fondé CYCI et lancé une récolte de fonds en ligne, avec la somme de 9 millions de dollars dans le viseur. Nombreux sont ceux qui saluent son initiative, mais certaines voix s’élèvent en l’accusant de financer Daech, et d’inciter l’organisation terroriste à multiplier les enlèvements pour récolter encore plus d’argent. “Nous sommes la seule organisation officielle qui tente de sauver ces enfants”, se défend Maman. “Je cherche des solutions. Je vous rappelle que les juifs ont vécu l’Holocauste et les pays ont mis six ans à réagir. Pourquoi attendre pour sauver ces enfants ?”

http://www.lalibre.be/actu/international/steve-maman-l-homme-d-affaires-qui-rachete-les-esclaves-sexuels-de-daech-55d4573f35708aa43797e1d3

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s