Du petrole dans l’alimentation

5222795_presse-papiers-1_545x460_autocropObjectif: un scandale alimentaire par semaine. Nouvelle information: les emballages alimentaires en carton ou papier diffuseraient des hydrocarbures dans la nourriture, même dans les produits BIO. Gare aux emballages faits de carton ou de papier recyclé.

 

Selon une étude européenne menée en laboratoire par Foodwatch en France, en Allemagne et aux Pays-Bas sur 120 produits de grande consommation, près de la moitié des aliments testés a été contaminée par des hydrocarbures aromatiques d’huile minérale (aussi appelés MOAH). Parmi les produits testés, le riz, le couscous, les lentilles, les corn flakes, le cacao en poudre ou les pâtes… 

La France fait figure de mauvais élève. «Six produits testés sur dix achetés en France présentent un risque cancérogène», souligne l’organisation de défense des consommateurs.

Un danger lié aux emballages recyclés

Les aliments peuvent être contaminés à toutes les phases : chaîne de production, stockage, transport. Mais l’étude montre que la plupart des huiles minérales ont migré dans les aliments à partir des emballages en papier ou carton recyclés. «Le recyclage du papier est, bien sûr, important pour l’environnement, mais les emballages fabriqués à partir de fibres recyclées présentent un danger réel pour la santé si les aliments ne sont pas protégés de façon adéquate», reprend cette étude.

«L’écrasante majorité des aliments que nous avons testés y compris des aliments consommés par les enfants, ou bio sont contaminés. Ce problème est connu des fabricants, des politiques et des experts depuis de nombreuses années. Mais ni la France ni l’Union européenne n’ont mis en place de législation destinée à protéger les consommateurs. Des solutions existent pour empêcher la migration des substances toxiques dans notre alimentation. Il faut les rendre obligatoires de toute urgence», explique une responsable de Foodwatch qui a décidé de lancer une pétition destinée à être remise au commissaire européen en charge de la Santé et de la Sécurité alimentaire, Vytenis Andriukaitis.

L’objectif est de rendre obligatoire des «barrières efficaces pour tous les emballages alimentaires fabriqués à partir de papier et de carton». Pour cette organisation, il est nécessaire de «fixer des limites spécifiques pour les substances nocives et appliquer le principe de «tolérance zéro» pour les hydrocarbures.

Source:

http://www.leparisien.fr/environnement/conso/alimentation-des-cas-de-contamination-aux-hydrocarbures-27-10-2015-5222795.php

http://lesmoutonsenrages.fr/2015/10/28/alimentation-des-cas-de-contamination-aux-hydrocarbures/

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s