Situation dangereuse a BXL

_86719342_030151419-1Non, mais ils sont fous ces Belges. Ils veulent faire mieux que leur maitre (USA). Des militaires dans les rues, le ministre de l’Intérieur qui veut perquisitionner et vérifier toutes les habitations de Molenbeek (100.000 habitants citoyens honnêtes et fragilisés par la société Belge). Le métro suspendu pour au moins 1.5 jours, les marchés et rassemblements quelconques (sportifs, culturels) annulés. Des arrestations et détentions au pif, le doigt sur la gâchette, des policiers fatigués et sous stress.

Au lieu de faire comme les Anglais lors des bombardements ennemies sur Londres (diffusion du message KEEP CALM AND CARRY ON),  le gouvernement fantoche Belge fait (avec l’aval enthousiaste des socialistes et des écolos) ce que la chercheuse Naomi Klein appelle la doctrine du Choc. Semer un choc émotionnel collectif pour mettre en place un agenda pendant que la population est choquée et a peur. Scandaleux!

Et selon les merdias, ça serait a classer dans les faits divers!

Faits divers

Le niveau de la menace a été relevé à 4 ce samedi en région bruxelloise et la raison vient peut-être d’être révélée.

En effet, selon nos confrères du Soir, la police serait à la recherche d’au moins deux terroristes, dont un pourrait porter une bombe du même type que celles qui ont servi lors des attaques à Paris, le vendredi 13 novembre dernier.

Le métro ne circulera pas au moins jusqu’à dimanche à 15h00 et la gare de Bruxelles-Schuman restera fermée. Le ministre-président Rudi Vervoort a annoncé samedi midi l’annulation de toutes les activités dans les bâtiments publics, des marchés, des compétitions sportives et la fermeture des centres commerciaux.

Le Centre de crise du SPF Intérieur submergé d’appels

Le numéro de téléphone spécial (1771) ouvert samedi pour contacter le Centre de crise du SPF Intérieur à propos de toute question relative à la menace terroriste a reçu de très nombreux appels durant la journée.

En moyenne, 400 personnes par heure ont formé ce numéro, indique le porte-parole Benoît Ramacker. Une vingtaine de collaborateurs étaient disponibles pour répondre aux questions des citoyens.

Source:

http://www.dhnet.be/actu/faits/bruxelles-en-alerte-maximale-deux-terroristes-recherches-le-metro-bloque-jusque-dimanche-15h-5650d30a3570bccfaf37d7b2

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s