Zika-virus

serveimageFR: Dernière info, selon des chercheurs Brésiliens et Argentins, le responsable ne serait pas le moustique, mais l’utilisation d’un insecticide. Et pas n’importe lequel; l’ironie c’est qu’il s’agit de l’insecticide utilisé en masse pour éliminer les moustiques qui seraient responsables du virus. On récolte ce que l’on sème.

Entre temps, des millions de moustiques OGM ont été relâchés. Quel sera l’effect de cette intrusion dans la nature sur le long term? Je crains le pire.

NL: Volgens Braziliaanse en Argentijnse onderzoekers zou de verantwoordelijke voor het Zika-virus niet de mug zijn, maar wel het gebruik van een insecticide. En niet om het even welk; De ironie wilt dat de schuldige een insecticide is die gebruikt wordt voor het uitroeien van de muggen die verantwoordelijk zouden zijn voor het virus.Wie wind zaait, zal storm oogsten.

Ondertussen zijn miljoenen GGO muggen verspreid. Wat zal op lange termijn het effect zijn op het fauna? Ik vrees het ergste.

FR:

Un insecticide responsable des cas de microcéphalies recensés en Amérique du Sud ? C’est en tout cas la théorie avancée par un groupe de chercheurs argentins dans un rapport publié début février

….

Mais selon un groupe d’experts argentins, le virus Zika ne serait pas à l’origine de la dramatique augmentation d’atrophies crâniennes et cérébrales des nouveau-nés en Amérique du Sud. Un insecticide, destiné à éliminer les moustiques à l’origine du virus Zika, pourrait en être la cause.

Cet insecticide, c’est le pyriproxyfene. Un produit fabriqué par la société Sumitomo Chemical (un “partenaire stratégique” de Monsanto) et introduit dès 1996 aux Etats-Unis. Répandu dans l’eau pour tuer ou empêcher la reproduction des moustiques, le produit chimique est utilisé pour provoquer des malformations chez les larves ou les individus adultes. Son utilisation est recommandée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans la lutte contre l’épidémie de dengue qui sévit en Amérique du Sud.

Le produit chimique est massivement utilisé au Brésil depuis environ dix-huit mois et se retrouve dans l’eau potable. “Les milliers de cas de malformations congénitales, chez des enfants de mères habitant dans des zones où le gouvernement brésilien a ajouté du pyriproxifène à l’eau potable, n’est pas une coïncidence, même si le ministère de la Santé met en cause le virus Zika dans ces dommages”, relèvent ainsi les chercheurs

….

http://www.rtbf.be/info/monde/detail_virus-zika-un-insecticide-a-l-origine-des-malformations-craniennes-des-f-tus?id=9212412

NL:

Is een insecticide, en niet het zikavirus zelf, verantwoordelijk voor de vele baby’s met microcefalie in Brazilië en de omringende landen? Argentijnse en Braziliaanse dokters stellen in twee rapporten van wel. Volgens viroloog Marc Van Ranst moet hun hypothese zeker verder onderzocht worden. “Alle opties moeten bekeken worden, dus ook deze.”

Argentijnse en Braziliaanse artsen weerleggen nu in twee rapporten dat het zikavirus microcefalie veroorzaakt. Eerder dan het virus zelf is een insecticide, die gebruikt wordt om de zikamug te bestrijden, volgens hen de boosdoener.

http://www.demorgen.be/wetenschap/insecticide-schuldig-aan-microcefalie-in-zuid-amerika-dit-moet-onderzocht-worden-b9b94d4a/

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s